Histoire, naissance du musée

Zoom sur le Musée Marcel-Lenoir :

Le Musée Marcel-Lenoir est un musée d’Art Moderne monographique dédié à l’artiste français, montalbanais et parisien d’adoption, Jules Oury dit Marcel-Lenoir (1872-1931), Dessinateur-Peintre, Etoile et Magicien de l’Art Moderne. Il est né en 1983 grâce au couple fondateur Claude et France Namy, légataires universels de Marcel-Lenoir, initiateurs de sa redécouverte, collectionneurs, anciens marchands d’art, fondateurs du musée éponyme, suite à l’acquisition et à la rénovation du bâtiment métamorphosé en musée.  Le musée conserve et présente une collection inouïe, un fond magique d’envergure, une sélection muséale de l’artiste lui-même et d’œuvres de l’atelier, fond acquis après un coup de foudre pour l’artiste par Claude Namy, personnage aux mille et une vies. Au 20e siècle, à partir de 1928, l’artiste templier moderne Marcel-Lenoir, lors de ses vacances, séjourne dans le chenil du Château de Montricoux et occupe certaines pièces du Château comme ateliers, le Château incarne alors un lieu de cœur cher à l’artiste, de vacances, de séjours, d’inspirations et de créations.  

Leur fille, Marie-Ange Namy, de formation universitaire en Histoire de l’Art Contemporain ainsi que sa famille, inconditionnelles de l’œuvre de Marcel-Lenoir, spécialistes passionnés, reçoivent l’honneur de diriger le Musée Marcel-Lenoir.

« Depuis 1983, le Musée(s) Château de Montricoux accueille le Musée Marcel-Lenoir, celui-ci possède le privilège d’honorer, fêter et applaudir l’Artiste français Marcel-Lenoir, né en 1872 à Montauban et décédé en 1931 à Montricoux, parisien d’adoption. Le créateur se révèle à nous en tant qu’Etoile et Magicien de l’Art Moderne, scintillant au cœur de l’Histoire de l’Art. En effet, son œuvre, originale, magistrale, l’impose en Maître Magicien et il illumine l’Histoire de l’Art, celle Moderne, du Symbolisme, de l’Art Nouveau à l’Art Décoratif, d’une œuvre magique. Et, de son œuvre enchanteresse, il prodigue le pouvoir d’envoûter et d’enivrer le regardeur devenu spectateur. Et il scintille au musée ainsi qu’un Dieu glorifié, encensé. Le musée demeure la résultante de la création, audacieuse, merveilleuse et magnifique de Claude et France Namy, fondateurs. Claude Namy révèle un personnage unique, intelligence, beauté fulgurante, cinématographique, d’acteur, extraterrestre de panache aux mille et une vies. Selon les vœux de ces derniers, l’œuvre de Marcel-Lenoir brille, irradie aux cimaises de la partie gauche dite d’honneur du château. Le Château de Montricoux, œuvre d’art en lui-même, lieu de cœur cher à l’artiste, de vacances, de séjours, d’inspirations et de créations, métamorphose un écrin judicieux, théâtre hors-norme, grandiose et flamboyant, champêtre et bucolique, idyllique et paradisiaque. Claude et France Namy exhaussent et subliment alors le rêve de Marcel-Lenoir : posséder un musée uniquement consacré à son œuvre en sa région natale. Grâce à une politique régulière d’acquisitions, le musée, constellé de chefs-d’œuvre, s’enrichit-il et présente une collection inouïe, éblouissante, divine. Aussi, dans l’écrin insolite et splendide du Château de Montricoux, le Musée Marcel-Lenoir, comme cousu pour le lieu, doit-il compter, en un monde feutré, en tant que musée d’Art Moderne extraordinaire, poétique, empreint de magie. Il est un lieu exigé aussi bien pour l’amateur d’art que le curieux. Et chacun peut venir, apprendre, se distraire, s’égarer, méditer, communier à l’art de Marcel-Lenoir en cette cathédrale qui lui est toute dédiée. Dès lors, nous ne nous cantonnons pas au déjà connu. Nous nous inscrivons en une mission de re découvreur, d’exploration. Nous œuvrons à la reconquête des Maîtres de l’Histoire de l’Art, du savoir, de la connaissance, sans omission, sans mensonge. Et nous ressuscitons sous les feux des projecteurs l’un de ses acteurs majeur et tutélaire méritant non pas l’ombre mais toute la lumière. Nous offrons par-là une émotion puissamment colorée, vive, intense, au visiteur ».

 Marie-Ange Namy

Directrice scientifique, Universitaire en Histoire de l’Art Contemporain, Spécialiste de Marcel-Lenoir.