Le Château

Historique du Château de Montricoux

Château de Montricoux, Donjon des Templiers

1332: La seigneurie de Montricoux devient propriété de la famille de Caraman pendant 3 siècles.

1568: Pendant les guerres de religions, les Calvinistes Montalbanais prennent d’assaut le château templier, le pillent et l’incendient.

1616: Vente de la terre et de la seigneurie à Maximilien de Béthune : LE DUC de SULLY l’érige en comté.

1653: Les Demoiselles Marie et Anne de Maurez achètent le château.

1689: Le comté de Montricoux passe dans la famille de Malartic.

1724: Monsieur Pierre Hippolyte de Malartic hérite du château donné par Mademoiselle Angélique de Malartic qui en

conserve la jouissance.

1730: le Comte de Malartic habite le château, fait reconstruire la nouvelle partie XVIIIème en y intégrant le vieux donjon.

Cette grande demeure est d’inspiration toscane, elle comprend une rotonde d’entrée ovale.

Cette entrée abrite en ses niches quatre statues monumentales en terre cuite réalisées par Jean-Marie Joseph Ingres.

Elle distribue sur de grandes pièces en enfilade.

Un escalier en pierre, équipé d’une très belle rambarde, dans l’esprit de Retour d’Égypte, dessert les étages.

Le château conserve ses boiseries XVIIIème.

La visite du château se déroule sur l’ensemble des pièces situées au rez-de-chaussée.

Les visiteurs peuvent ainsi découvrir l’architecture d’un château XVIIIème, entre l’originalité de son entrée ovale, les

sculptures de Jean Marie Joseph Ingres, les nombreuses pièces en enfilade éclairées par leurs grandes ouvertures, les boiseries, ainsi que

l’escalier monumental.

En outre, les œuvres de Marcel-Lenoir s’insèrent avec éclat dans ce lieu, si familier à l’artiste.

Le parc du château est accessible aux visiteurs, qui peuvent admirer la façade extérieure monumentale du château, ainsi que

s’y promener.

Le parc, qui s’inspire des jardins à la française, a été dessiné par Claude Namy.